Rémunérations

La rémunération d'une assistante maternelle est constituée de plusieurs composantes :

  • Le salaire,
  • Les indemnités d'entretien, correspondantes au temps de présence effective de l'enfant,
  • Les indemnités de repas, le cas échéant,
  • Les indemnités kilométriques ou indemnités de déplacement, le cas échéant,
  • Des éventuels remboursements de frais divers avancés par l'assistante maternelle. 

Le salaire

Le salaire mensuel est constitué du salaire de base mensualisé éventuellement minoré de retenues pour absence de l'assistante maternelle, éventuellement majoré pour heures supplémentaires et/ou pour difficultés particulières de l'accueil.

En matière de rémunération, conformément à la loi et la convention collective, une mensualisation du salaire est mise en place.

  • Majoration pour heures supplémentaires de 25%
  • Majoration pour travail le jour de repos hebdomadaire de 25%
  • Majoration pour horaire atypique de 0%
  • Majoration pour difficultés particulières de l'accueil de 0%
Il est négocié lors de l'embauche.
A ce jour par exemple pour un accueil 5 jours par semaine, 42 semaines par an ( 5 semaines de congés annuels, 3 semaines de congés sans solde contractuel plus 2 semaines d'absences pour maladie de l'enfant) de 8 heures 15 à 18 heures 45, il est de 36.40 euros en moyenne par jour d'accueil

Indemnités d'entretien

Les indemnités d'entretien et de fourniture destinées à l'entretien d'un enfant ne sont remises que pour les journées où cet enfant est présent.
Les indemnités d'entretien et de fourniture destinées à l'entretien de l'enfant accueilli couvrent et comprennent :

Les matériels et les produits de couchage, de puériculture, de jeux et d'activités destinés à l'enfant, à l'exception des couches, qui sont fournies par les parents de l'enfant, ou des frais engagés par l'assistant maternel à ce titre ;
La part afférente aux frais généraux du logement de l'assistante maternelle liée à l'accueil de l'enfant.
Le montant de l'indemnité d'entretien ne peut être inférieur à 85 % du minimum garanti par enfant et pour une journée de neuf heures avec un minimum de 2,65 euros par jour d'accueil.

De ce fait, les indemnités d'entretien sont obligatoires mais elles ne sont dues qu'en cas de présence effective réelle de l'enfant. Elles sont fonction de ce temps de présence effective réelle de l'enfant.

L'employeur et l'assistante maternelle se mettent d'accord sur le montant des indemnités d'entretien, tout en sachant qu'il faut respecter ces minima conventionnels et légaux.


Contractuellement, chez M&M, l'indemnité d'entretien est égale ((0.85 x minimum garanti) / 9) x 10.10 pour un accueil de 10.5 heures par jour et moins.
Soit au 1er janvier 2019 3.59 euros

Indemnités de repas

Les repas fournis chez M&M ne sont pas 100% issu de l'agriculture biologique mais presque.

M&M ont choisi de les indexer aussi sur le Minimum Garanti.

Dans le cas où les repas de l'enfant accueilli sont fournis par M&M, les indemnités de nourriture pour les repas d'un enfant de moins de trois ans sont évaluées comme il suit :

  • Déjeuner ou dîner : 60% du minimum garanti, soit au premier janvier 2019, 2.17 euros
  • Petit déjeuner ou collation ou goûter : 40% du minimum garanti, soit au premier janvier 2019, 1.47 euros

Indemnités kilomètriques - Frais de transport

Chez M&M, pas de trajet en voiture avec les enfants, seuls les transports en commun sont utilisés.
De ce fait, pas d'indemnités kilomètriques.
Le cas échéant, des frais de transports du montant du prix d'achat du titre de transport seront à rembourser à M&M.

Remboursement d'autres frais

Les frais occasionnés par l'accueil de l'enfant de type : frais médicaux, frais pharmaceutiques, achat éventuel de couches, entrée au spectacle, à la piscine, sortie exceptionnelle seront remboursés dans les meilleurs délais, au plus tard à la fin du mois.

L'indemnité de congés payés

La convention prévoit plusieurs modalité de rémunération de congés payés.

Contractuellement, chez M&M, aucune modalité conventionnelle n'est retenue, c'est la modalité légale qui est retenue : rémunération des congés payés au moment de la prise des congés annuels par substitution du salaire par l'indemnité représentative de congés payés correspondant aux congés payés pris.
Ce qui équivaut, lorsque l'intégralité des congés annuels sont dus, au maintien du salaire de base pendant les congés payés.

Paiement du salaire et du net à payer

Le paiement du salaire est effectué chaque mois entre le 1er et le 5 du mois. Il est payé par virement bancaire.

Coût réel de l'accueil

Le coût réel de l'accueil est minoré par le complément de libre choix du mode de garde de la Paje et le crédit d'impôt, voir exemple ci-contre



.

Coût de l'accueil 

Aux conditions d'aides actuelles à la louche et sauf erreur,
l'accueil de votre enfant de moins de trois ans,
s'il est accueilli 42 semaines par an, 5 jours par semaine entre 8 heures 15 et 18 heures 45 les lundis, mardis, jeudis et vendredi et entre 8 heures 15 et 18 heures 15 les mercredis, l'accueil vous  vous coûtera :
- salaire et indemnités d'entretien comprises (indemnités maximum en supposant aucune absence) 
- sans les indemnités de repas
- allocation plus crédit d'impot déduits :

  • 1er tranche de revenu barème PAJE : 198.36 euros en moyenne sur l'année

  • 2ème tranche de revenus barème PAJE : 371.56 euros en moyenne sur l'année


  • 3ème tranche de revenus barème PAJE : 489.83 euros en moyenne sur l'année